English
   
   

Bienvenue dans l’Association Najdeh

L'association Najdeh a été enregistrée en 1978 au Ministère de l'Intérieur comme une organisation sociale non gouvernementale libanaise avec pour siège social Beyrouth. Fondé en 1976, l'association Najdeh se compose d’une Assemblée Générale qui élit un Bureau Administratif, qui assigne à son tour les membres du Comité de direction sur la base de leurs différentes compétences.

 
Campagne pour le droit au retour Campagne pour le droit au travail Lire plus  
Latest News
 
NOUS CONTACTER 
     
Address:
Association Najdeh


Tel
: (+961) 1 302079
      (+961) 1 703357
Fax: (+961) 1 703358

Email
: asscociation@najdeh.org.lb
Acc. No. 36395 Bank Beirut, Mar Elias
P.O. Box 113-6099
Beirut-Lebanon
To be Continued
     

L’organisation «Fundamental Human Rights» (Droits Humains Fondammentaux) ont élaboré un film «To be Continued» pour la campagne pour la reconstruction du camp de Nahr El Bared, financé par l’O.N.G. Oxfam Québec Cliquez ici pour la partie 1 Cliquez ici pour la partie 2.

Mon Travail : Mon Droit … Ma Dignité

     

L’association «Social Renaissance» et la coalition Libano-palestinienne pour la campagne pour le droit au travail présente «My Work : My right … My dignity» (Mon travail : mon droit … ma dignité) Cliquez ici pour la partie 1 Cliquez ici pour la partie 2.

La volonté pour la vie et le retour

     

Le film «The will for life and return» (“La volonté pour la vie et le retour”), sur le camp de Nahr El Bared a été créé et dirigé par Mohammad Abdullah Ibrahim.

La couverture des souvenirs

     

L’Association Najdeh présente le village de Raas El Ahmar.

La campagne pour le Droit au Travail

     

Selon les chiffres de l’U.N.R.W.A., le Liban héberge environ 430 000 réfugiés palestiniens. Les réfugiés vivent en grande partie dans 12 camps misérables et autour de 20 autres blocs (des camps officieux) dans des conditions inhumaines. Pendant longtemps, ils ont été perçus comme la cause principale des violences civiles au milieu des années soixante-dix. Délaissés et privés d’emplois réguliers, les Palestiniens au Liban se retrouvent alors au cœur d’une question sociale considérable qui devient incontournable. La question des droits de l'homme des réfugiés palestiniens doit alors être discutée en toute franchise parmi la communauté locale libanaise et les parties concernées avec l’entière participation des Palestiniens eux-mêmes. Ces discussion doivent être suivis d’une amélioration concrète des conditions de vie des Palestiniens, sans restrictions au droit du travail qui ont jusqu'ici limité leur accès à l’emploi.
lire plus...

L’étude sur la campagne pour le droit au travail:

Travailler sans protection, la contribution des réfugiés palestiniens, résidant dans les camps ou autre part, à l’économie libanaise.

Annexe1 Technique ; Annexe2 Statistique ; Annexe3 Liste des groupes de discussions

Présentation du résultat de l’étude sur la contribution des réfugiés palestiniens à l’économie libanaise, lire plus...

 

Le programme d’aide d’urgence

     

Le dimanche 20/05/2007, des incidents au camp de Nahr El Bared ont commencé à devenir sérieux jusqu’à se transformer en une bataille ouverte qui a mis en danger la sécurité et la stabilité de nos citoyens à l’intérieurs des camps, et qui les ont poussés à émigrer hors du camp le mardi 22/5/2007. Cette migration s’est accentuée pour atteindre alors plus de 25 000 personnes. La plupart d'entre eux ont émigré vers le camp d'Al Badawi et précisément dans les écoles Onora qui se sont alors remplies. Certains d'entre eux se sont réfugiés dans les centres des associations qui les ont hébergés; L’association Najdeh était l’une d'entre elles. Par la suite, une bonne partie est restée dans les familles du camp d'Al Badawi et dans des bâtiments près du camp. lire plus

Le Forum des femmes palestiniennes au Liban

     

Le Forum de Femmes palestiniennes au Liban est un espace où les associations et les individus, engagés dans le droit des femmes, se rencontrent pour travailler à l’amélioration de la place des femmes palestiniennes dans la société et à l’atténuation des discriminations sur les Femmes réfugiées au Liban, un triple défi : discrimination basée sur leur genre, sur leur statut de réfugié et sur leur statut d’apatridie.

C'est une organisation apolitique, laïque et démocratique rassemblant des membres de la société civile qui partagent un engagement fort à propos des Droits de la femme. lire plus
Le Comité de la CEDAW
     

Le Comité de la CEDAW Présenter à la C.E.D.E.F. pour les réfugiées palestiniennes au Liban, le rapport "Casser les lois discriminantes" Breaking Through Layers of Discrimination1er Rapport complémentaire présenté au comité de la C.E.D.A.W. de Genève, en 2008.

Nos Programmes
Le Programme Psychologique et Social
Partenaire-Organisation/-Institut: L’Association Najdeh (Najdeh) est une O.N.G. libanaise... Cliquez ici
 
Le Programme de Formation Professionnelle (V.T.)
Najdeh gère 11 centres de formation professionnelle dans toutes les régions du Liban, qui proposent... Cliquez ici
 
Le Programme d'Education Populaire et de Travaux T
Najdeh's Popular Education and Tutorial program annually serves 600 students... Cliquez ici
 
Le Programme des Mères et des Enfants
Pour travailler ou étudier, les femmes doivent être assurées que leurs enfants sont... Cliquez ici
 
Le Programme des Affaires Sociales
L'ampleur des difficultés socio-économiques auxquels font face les réfugiés palestiniens... Cliquez ici
 
Le Programme sur la Violence Familiale
Les objectifs du Programme sur la violence familiale de Najdeh, qui a été lancé en 2000... Cliquez ici
 
Le Programme de Microcrédit
Le programme de Najdeh sur le microcrédit sert à promouvoir les femmes palestiniennes entrepreneuriales... Cliquez ici
 
La production de broderie
La Broderie Al Badia a été le premier projet Najdeh en 1978. Son but est de promouvoir... Cliquez ici
 
La coordination et le travail de réseau
Najdeh se coordonne activement avec les O.N.G. locales sur les activités de la communauté... Cliquez ici
 
Le programme de plaidoirie et du Droit des femmes
Najdeh organise régulièrement des réunions de sensibilisation et des campagnes de lobbying... Cliquez ici
 

L’ASSOCIATION NAJDEH membre de l’H.A.P.

     

L'association Najdeh s'est récemment jointe à l’organisation internationale H.A.P. ("Humanitarian Accountability Parternship", Partenariat sur la responsabilisation de l’humanitaire) et en est devenue un membre en août 2009, car elle croit dans les normes de l’H.A.P basées sur la transparence et la responsabilité. Alors, l'association Najdeh va s’engager aux respects des normes de l’H.A.P. sur les responsabilités Humanitaires et une administration de Qualité.

L’"Humanitarian Accountability Parternship" (Partenariat sur la responsabilisation de l’humanitaire, H.A.P.) travaille à la promotion "d’une responsabilisation de l’Humanitaire et se consacre à l’élaboration d’une action humanitaire responsable pour ses bénéficiaires : ces gens dont les vies sont en danger en raison d’un conflit armé ou de tout autres événements néfastes.